Navigation – Plan du site
2006

Présentation des activités de l’AFAS lors des Rencontres nationales des bibliothécaires musicaux à Nantes les 7 et 8 avril 2006

Pascal Cordereix

Résumé

Dans le cadre de la présentation des associations coopérantes à l’ACIM (http://www.acim.asso.fr/), le portail des bibliothécaires musicaux, lors des Rencontres nationales des Bibliothécaires musicaux qui a eut lieu à Nantes, en avril dernier, Pascal Cordereix a fait un fait un bref rappel des actions en cours de l’association au nom d’Elizabeth Giuliani, présidente de l’AFAS.

Haut de page
Mise en ligne sur le site Internet de l’AFAS de la journée d’étude des 7 et 8 octobre 2004 sur la numérisation du son

Tenue à la BnF, cette journée et demi qui portait sur « La numérisation des archives sonores au service de la conservation : principes généraux et recommandations pratiques » avait marqué une date importante. En témoigne l’affluence puisque plus de 150 participants français, mais aussi belges et suisses, venant du monde associatif, des archives, des bibliothèques, etc., y avaient assisté. L’intérêt de cette journée résidait en ce que pour une fois (dans un paysage numérique où tout et son contraire se disent) des préconisations de numérisations à fois normatives, pragmatiques et pérennes étaient énoncées. Fruits de l’expérience en la matière de l’AFAS, de la BnF et de l’IASA (International Association of sound and audiovisual archives : http://www.iasa-web.org/) au plan international, ces préconisations se devaient à la fois de pouvoir rester consultables tout en étant réactualisées. C’est pourquoi l’AFAS a attendu la refonte de son site Internet avant de mettre en ligne les PowerPoints, Guidelines et compte rendus d’interventions de cette journée. La refonte du site étant achevée, sa mise en ligne devrait intervenir au début du mois de juin 2006.

Inventaire des disques 78 tours et microsillons dans les collections publiques en France

C’est lors de sa journée d’étude du 27 mai 2005 que l’AFAS a lancé l’idée de cet inventaire au plan national. Il répond à la prise de conscience progressive d’un patrimoine sonore, celui d’un siècle d’édition phonographique encore très largement mésestimé en France. «  Pourtant des collections de disques, qui se comptent par dizaines de milliers, existent dans les organismes publics de documentation. L’AFAS estime donc qu’il est temps d'en dresser un panorama et de préparer ensemble « un plan d'action » pour assurer la pérennité physique de ces fonds, en définir ou connaître l'organisation via une information "discographique" rigoureuse et ouverte ».

Un questionnaire a été élaboré et est téléchargeable depuis le site Internet de l’AFAS à l’adresse : http://afas.imageson.org/document200.html,

Rubrique : « Vie de l’association » : « Inventaire des fonds sonores édités patrimoniaux dans les collections publiques en France ».

Aujourd’hui, une quinzaine de bibliothèques ont rempli et retourné le questionnaire. L’AFAS souhaite évidemment pouvoir en systématiser la diffusion afin de dresser un panorama le plus précis possible de ce patrimoine. En cela le portail de l’ACIM peut être un élément très positif dans la réussite de cette enquête.

Prochaine journée d’étude de l’AFAS :

Celle-ci aura lieu en octobre 2006 à la BnF. Elle portera sur les évolutions en cours du traitement documentaire du son et de l’audiovisuel. Une information plus précise sur le contenu de la journée sera diffusée prochainement.